Dalle LED lumière du jour, comment choisir ?

Les critères pour choisir une dalle LED lumière du jour sont multiples.
Parmi ces critères, on compte la qualité intrinsèque de l’éclairage lumière du jour bien sûr.
Puis, nous nous intéresserons aux facteurs de confort d’éclairage spécifiques aux éclairants LED.
Enfin, le choix entre les différents modèles de dalle LED lumière du jour dépend de la précision d’éclairage recherché.

Eclairage LED lumière du jour : critères de qualité d’éclairage

La température de couleur

En éclairage lumière du jour, on recherche un éclairage blanc neutre. La couleur de la lumière est exprimée en degré Kelvin.
Plus la température de couleur augmente, plus l’éclairage est froid blanc bleuté : éclairage type hôpital 6500 K.

temperature de couleurA l’inverse, plus la température de couleur baisse et plus la lumière est dite chaude. Par exemple, un éclairage d’ambiance chaleureux se situe à 2700 K à 3000 K.

La température de couleur blanche de référence à nos latitudes est de 5500 K à 5600 K. Ce sont les valeurs de référence en photographie. Pour une recherche portant uniquement sur une couleur de lumière neutre, on pourra se contenter de ce critère.

L’indice de rendu des couleurs

L’indice de rendu des couleurs (IRC) est une valeur qui mesure la capacité d’une source lumineuse à rendre les couleurs et les contrastes. La lumière naturelle a un IRC parfait de 100/100.

En revanche, les sources lumineuses artificielles standards possèdent des IRC aux alentours de 80/100. Plus l’IRC est proche de 100, plus la fidélité chromatique et la vision des contrastes sont bonnes et proches de la vision avec la lumière naturelle.

Cet indice est calculé à partir sur 8 couleurs, la valeur “Ra” ou sur 15 couleurs. Dans ce dernier cas, on parle de valeur “Re”. De manière générale, les valeurs d’IRC indiquées sont basées sur un calcul sur 8 couleurs.
Voir un exemple de calcul (image ci-contre, cliquez pour agrandir).

Pour les personnes qui recherchent la fidélité chromatique et une vision parfaite des détails, une valeur d’IRC proche de 100 sera incontournable. En privilégiant, les produits dont l’IRC est calculé sur 15 couleurs incluant le rouge. En effet, les IRC de nombreux produits LEDs sont donné en “Ra” (8 couleurs de référence) en excluant la valeur R9 (rouge) car cette dernière est souvent quasi absente.

Dalle LED lumière du jour : critères de confort d’éclairage

Le développement de l’éclairage LED a entrainé la mise en place de nouvelles normes liées aux spécificités des LEDs. L’éclairage LED est basé sur l’utilisation d’un mélange de diodes électroluminescentes de différentes couleurs, d’un diffuseur opale et d’un système électronique (driver).

Le nombre de diodes utilisées, leur disposition ainsi que la qualité du diffuseur et du driver LED influent fortement sur la qualité finale de l’éclairant LED.

Pour s’y retrouver de nouvelles normes ont été mises en place, notamment pour la mesure du risque photo biologique (lumière bleue), pour mesurer l’homogénéité et pour mesurer l’éblouissement potentiel. A cela, il convient d’ajouter, la notion de scintillement (“flickering”).

Dalle LED lumière du jour : mesure du risque photo biologique

Le risque photo biologique est lié à l’excès de lumière de bleue nocive pour l’œil et le cerveau. Pour aider les consommateurs à choisir des éclairants LED de qualité, de nouvelles normes spécifiques ont été élaborées.

Ainsi les luminaires LED sont classés dans des classes de risque : RG0, aucun risque, RG1, risque faible, RG2 une distance minimale entre le luminaire et l’œil doit être respectée.

Les meilleurs luminaires et dalles LED appartiennent à la classe de risque RG0 selon la norme IEC 62471E. En savoir plus sur la lumière bleue

Limiter le scintillement / flickering

Les phénomènes de scintillement dans l’éclairage avaient quasiment disparus avec la généralisation des luminaires à ballast électroniques pour les éclairants fluorescents. Avec la montée en puissance des éclairants LEDs, cette problématique est de retour avec tous les inconvénients qu’elle peut entrainer : gênes oculaires, maux de tête, inconfort.

Cependant, les dalles LEDs de qualité sont équipées de drivers “flicker free” qui limitent considérablement le phénomène de scintillement et éliminent les inconvénients liés. Même si cet avantage est généralement plus coûteux, le bénéfice apporté par des modèles “flicker free” est avéré. En savoir plus sur le flickering

Dalle LED lumière du jour : mesure de l’homogénéité des éclairants.

Pour mesurer l’homogénéité des éclairants LEDs, on utilise une méthode appelée SDCM (Standard Deviation Coulour Matching) qui est illustrée par l’élipse McAdam.

Plus la valeur SDCM est faible, plus l’homogénéité de couleur entre plusieurs luminaires LEDs de la même référence est bonne.  Ainsi une dalle LED avec un SDCM de 3, peut être considérée comme excellente.

A l’inverse, plus la valeur SDCM est élevée, plus le risque de disparité d’éclairage entre plusieurs luminaires, est fort. Concrètement, les dalles LED avec un indice SDCM élevé génèrent de potentielles gênes pour les utilisateurs : maux de tête, troubles visuels etc…

Dalle LED lumière du jour : mesure de l’éblouissement potentiel

Cette valeur est exprimée par l’UGR (Unified Glare Rating). Lorsque les fabricants indiquent une valeur UGR, il s’agit d’une valeur normalisée : valeur calculée en laboratoire dans des conditions standardisées. Cette valeur est donc virtuelle.

En effet, la notion d’éblouissement ne peut se calculer qu’en situation réelle en fonction du contexte : taille de l’espace, avec apport de lumière du jour ou non, en fonction de la position des usagers par rapport aux luminaires etc…

Plus qu’une valeur d’UGR fictive, un éclairage de qualité bien dimensionné garantit un confort optimal à ses usagers.

 

En résumédalle led lumiere du jour

Une dalle LED lumière du jour de qualité se doit de rassembler un maximum de critères dans la liste suivante :

  • Une température de couleur blanche neutre : environ 5500 ° Kelvin
  • Une valeur d’indice de rendu des couleurs proche de 100
  • Un driver LED de bonne qualité limitant le scintillement (flickering)
  • Un indice McAdam inférieur ou égal à 3
  • Appartenir au groupe de risque RG0 ou au minimum RG1 (risque photo biologique lié à la lumière bleue)

Au-delà des caractéristiques techniques, le dimensionnement de votre éclairage à votre espace et aux types d’activité revêt également une grande importance.

Pour toute question ou conseil personnalisé, contactez-nous au 02 41 37 65 28 ou écrivez-nous

 

 

Les commentaires sont fermés.