Eclairage au cabinet dentaire

Un éclairage au cabinet dentaire requiert une attention particulière pour faciliter le travail du praticien, minorer la fatigue et préserver la santé du dentiste.

Les points importants à considérer sont les suivants :

  • Une excellente vision des détails
  • Une intensité lumineuse suffisante
  • Un éclairage bien réparti

Une excellente vision des détailséclairage au cabinet dentaire

Pour un parfait rendu des couleurs et des contrastes, un éclairage au cabinet dentaire doit avoir un indice de rendu des couleurs très élevé. Cet indice de rendu des couleurs (IRC) devrait être aussi proche possible de la valeur de 100 qui représente l’indice de rendu des couleurs de la lumière naturelle.

Lorsque l’IRC est de 100 ou proche de 100, les couleurs sont parfaitement restituées et les contrastes sont parfaitement définis et nets.

En éclairage pour cabinet dentaire, cette valeur d’IRC peut être consultée sur les documentations des fabricants de luminaire. S’il s’agit de luminaires équipés de tubes fluorescents, l’information se trouve directement sur les tubes.

Une intensité lumineuse suffisante

Un éclairage au cabinet dentaire est particulier car le flux lumineux indispensable pour réaliser les soins est très important. Il s’apparente à un travail de très haute précision qui nécessite une intensité lumineuse de 2 000 lux à hauteur du visage du patient.

A titre de comparaison, un travail de bureau classique ne requiert que 500 lux sur le plan de travail.

éclairage au cabinet dentaireIntensité lumineuse ne veut pas pour autant dire éblouissement du chirurgien-dentiste et de ses patients.

C’est la raison pour laquelle, l’éclairage au cabinet dentaire utilise souvent des luminaires à éclairage direct et indirect.

La température de couleur de la lumière est également un critère à prendre en compte car elle influence la perception des utilisateurs. Plus la température ou couleur de la lumière est dite froide, au-delà de 5500 degré Kelvin, plus l’éclairage peut être perçu comme agressif et désagréable.

A cela, une explication simple, la température de couleur de la lumière naturelle dans laquelle les personnes se sentent généralement le mieux pour travailler, correspond à une valeur de 5000 à 5500 K.

Ces valeurs correspondent à une lumière blanche neutre que l’on perçoit à la belle saison en milieu de matinée et d’après midi.

Un éclairage bien répartiéclairage au cabinet dentaire

Un éclairage au cabinet dentaire réussi est un éclairage bien réparti. Le besoin est différent selon la zone concernée du cabinet. 2000 lux à hauteur de la bouche des patients, 1000 lux dans la zone de travail pour les préparations annexes et 500 à 800 lux dans le reste de l’espace.

La conception de l’éclairage au cabinet dentaire est primordiale. Pour respecter la répartition du flux lumineux certains luminaires ont été conçu pour respecter les degrés d’éclairement des différentes zones.

Grâce à sa forme en « U », le luminaire TECHLITE évite des contrastes trop importants entre les différentes zones.Le TECHLITE évite également la formation d’ombres portées gênantes pour un travail de qualité.

Ce sont des réelles avantages pour le confort du praticien et de ses patients.

Un éclairage au cabinet dentaire réussi en résumé

Un éclairage pour cabinet dentaire optimisé prend en compte :

  • la qualité intrinsèque des sources lumineuses avec un IRC si possible proche de 100
  • un flux lumineux suffisant et bien réparti.

De la qualité de l’éclairage dépendra le confort au quotidien du chirurgien-dentiste et de ses patients.  Mais pas seulement !

Un éclairage de très grande qualité peut également avoir des avantages à long terme sur la santé.  Un tel éclairage peut préserver la vue, éviter les problèmes de postures et les douleurs lombaires par exemple.

Plus d’information sur le rapport entre l’éclairage au cabinet et l’ergonomie dans cet article (PDF).

Découvrez le luminaire TECHLITE sur www.Eclairage-Bureaux.fr.

Les commentaires sont fermés