Que signifie indice de rendu des couleurs

La notion d’indice de rendu des couleurs n’est pas une notion très connue du grand public. Et pourtant, cet indice permet de déterminer la qualité d’une source lumineuse.

Que signifie Indice de Rendu des Couleurs (IRC) ?

L’indice de rendu des couleurs permet de définir la capacité d’une source lumineuse à restituer fidèlement les couleurs perçues par l’œil humain. Cet indice propose des valeurs s’échelonnant de 0 à 100. A 0 l’œil humain ne distingue aucune couleur et à 100 toutes les couleurs sont reproduites fidèlement comme en plein jour. Vous l’aurez compris la lumière du jour réalise le score optimal de 100.

Mode de calcul : IRC et Ra
Indice de rendu des couleurs

Le mode de calcul de l’IRC est complexe. De façon simplifiée, on retient qu’il se base sur 8 couleurs principales et sur 6 couleurs permettant d’affiner le premier résultat. Ce mode de calcul a été établi par le CIE (Commission Internationale de l’Eclairage). Plusieurs dénomination peuvent être trouvées telles que : CRI (Color Rendering Index) à l’international, IRC en français ou encore Ra. Ce dernier indice est calculé sur les 8 couleurs principales tandis que le calcul de l’IRC, plus précis, (ou CRI) repose sur l’ensemble des 14 couleurs de référence.

L’indice de rendu des couleur en pratique

Plus l’indice de rendu des couleurs d’une source lumineuse, est proche de 100, plus le rendu des couleurs et les contrastes sont restitués de façon fidèle.  Un IRC élevé favorise une bonne vision, et permet de réduire la fatigue car la vision mobilise 80 % de notre énergie cérébrale.

Comment identifier l’IRC d’une source lumineuse ? Pour cela, il suffit de se reporter au code à 3 chiffres sur l’emballage ou directement sur la lampe, le premier indique  la catégorie d’IRC 9 signifie un IRC au moins égal à 90. Le chiffre 8 indique un IRC compris entre 80 et 89. Etc..

Hormis True-Light qui affiche clairement un indice de rendu des couleurs de 96 , rares sont les fabricants qui communiquent sur l’IRC avec précision car les normes européennes tolèrent une marge d’erreur de 10 %. En résumé, cela signifie qu’une source lumineuse identifiée avec un code 9 soit au minimum 90 d’IRC peut en réalité offrir un IRC inférieur.  Pour les fabricants de sources lumineuses,  les coûts induits par des sources lumineuses offrant un IRC élevé supérieur à 90 sont réels. Les matériaux de fabrication coûtent plus chers : variété et qualité des poudres fluorescentes, composants électroniques pour les LED.

En conclusion

L’indice de rendu des couleurs est l’un des éléments qui font référence pour déterminer la qualité d’une source lumineuse. Plus cet IRC est proche de 100, plus la vision des couleurs et des contrastes seront proches de la perfection.
Plus d’informations :  http://www.truelight.fr/eclairage-true-light/vision-parfaite

Les commentaires sont fermés